À votre attention...

Pensez à cliquer sur "Articles plus anciens" en bas de page ou "Archives du blog" pour découvrir la crèche à travers l'ensemble des articles du blog. Merci

Cliquez sur les annonces publicitaires pour soutenir la Crèche par Maxime Codou. Merci

samedi 14 mai 2016

La Bravade

La Bravade de la Garde-Freinet a fait une apparition remarquée dans la Crèche 2015,
en voici les préparatifs...







***

Voici quelques photos de la préparation de cette scène.

Tout d'abord il a fallu fabriquer en miniature la réplique exacte 
de la bannière de la bravade de St Clément


Puis j'ai commencé à sculpter les santons de la bravade,
pour la photo ci-dessous j'ai mis la réplique du drapeau de la bravade cousu par Christiane.


J'ai fait faire mes six bravadeurs par Catherine Grassi (une commande unique, peinte sur mesure).
Je suis un fan de Coté Santon de Catherine Grassi à Aubagne.


et Benjamin Rosell a peint tous les santons de la Bravade que j'ai sculpté.


Merci
 à tous ceux qui ont participé à la création de cette scène


Les coulisses de la Crèche 2015 : la Construction du pont

Avant de vous présentez sa construction, voici une photo du pont terminé.
il mesure 2,5 mètres de long pour 2,3 mètres de haut.
Sa structure est en bois.
Il a été entièrement réalisé à la main et a demandé 6 mois de travail !


Encore un grand MERCI à M. Glaizal et à son équipe pour la fabrication du pont.

***
Je suis parti d'une idée quelque peu saugrenue... 
Je voulais que les visiteurs passent au milieu d'une rivière 
et qu'un pont passe par dessus eux avec le troupeau de moutons de la transhumance.

J'ai donc imagé ce pont aux dimensions hors normes pour une crèche de santons de 7 cm,
en m'inspirant de deux ponts, le pont des fées à Grimaud et le pont de Mostar en ex-Yougoslavie.

Je voulais que ce pont soit un symbole de liens entre les peuples et les cultures.

Grâce à M. Glaizal les premiers plans ont pu être dessinés en Mai 2015.


Arrive en suite sa construction.
Les pierres de l'édifice ont été sculptées une à une à la main. 


Puis il y a eu un long choix pour les ocres anciennes à utiliser.
(des ocres vieilles de plus de 100 ans!)




Enfin, au milieu du mois de novembre le pont est arrivé au musée avec ses pieds.




et le décors a pu être mis en place...



Merci


Grand succès de l'exposition de la Crèche Provençale




MERCI à tous d'être venu si nombreux !